La carrière du Brethomé


Faire un trou pour le port et reboucher celui de la carrière !


La carrière du Brethomé est d'un niveau constant avec 340 000 m3 d’eau de qualité. Cette capacité représenterait en cas de pénurie plus de 40 jours pour 50 000 personnes.

La carrière du Brethomé est un élément faisant partie de l’intérêt général dans  le dispositif de la gestion de l’eau.
Décider de supprimer une réserve d’eau de qualité de 340 000 m3, uniquement pour faire des économies d’évacuation des déblais dans le projet du port, est contraire aux orientations de développement d’intérêt général et du principe de préservation.
Pour préserver cette réserve de 340 000 m3 d’eau de qualité, il conviendrait de classer cette réserve dans l’intérêt général ainsi :  ZSGE  (Zone Stratégique pour la Gestion de l’Eau).  (article L.212-5-1 du code de l’environnement). Quelles soient petites ou grandes, l’heure est venue de ne plus considérer ces espaces modestes comme  hors de considération de ces classements.


 

Un dossier argumenté a été déposé par La Vigie à l'enquête publique de 2011